La conception et réalisation du site

Le maquettage

Avant de commencer quoi que ce soit, vous devez accepter le devis émis par l’agence. Cependant, il faut prendre en compte l’importance de votre projet. Si votre site est conséquent, avec un certain nombre de pages et des fonctionnalités lourdes à mettre en place, vous pouvez demander à voir la maquette avant de signer. Pour ce qui est des petits sites (10-15 pages), le devis se signe avant le début du projet. Faire une maquette signifie pour l’agence web, investir son temps et comme vous le savez : Le temps, c’est de l’argent.

Divisé en plusieurs étapes, la conception d’un site débute par la réalisation d’une maquette. Elle est constituée de la page d’accueil et dans le cas de site important, d’une page intérieure (comme une fiche produit pour une boutique en ligne). En général, l’agence créé 2 ou 3 maquettes différentes, basées sur le cahier des charges pour que vous puissiez choisir l’interface qui vous correspond le plus. Lors du rendez vous de présentation des maquettes vous déterminez vos choix pour l’aspect visuel de votre site, sa navigation et ses fonctionnalités. C’est à ce stade que sont rectifiées les erreurs au niveau de l’interface ainsi que les éventuels problèmes de l’architecture du site.

La maquette n’est qu’une image créée sous Photoshop. Aucune fonctionnalité n’est opérationnelle. il s’agit simplement de déterminer la mise en page et l’aspect du site.

La conception graphique

Après validation de la maquette, la phase de création graphique débute. L’agence travaille sur le design des pages et sur l’élaboration du contenu graphique. C’est la mise en page. Il faut optimiser les contenus pour que la page mette le moins de temps possible à s’afficher clairement sous les navigateurs.

En général, c’est l’entreprise qui écrit les différents textes à intégrer et qui fournit les visuels. Mais votre prestataire peut s’en charger si vous le souhaitez. Bien sûr, il faut compter ce service en plus dans votre budget. Il ne faut pas oublier que sans le contenu, le site ne peut pas avancer. On ne peut pas entièrement développer un site si il n’y a rien dedans. Pour les agences, c’est souvent une étape longue à passer, car les entreprises mettent beaucoup de temps avant de livrer les éléments.

Il faut anticiper la création des contenus graphiques. Fournissez au prestataires les éléments que vous possédez déjà comme le logo, vos plaquettes de communication… Cela permettra de gagner du temps, la création sera plus rapide.

La création de contenu

Créer du contenu n’est pas simple, mais c’est primordial pour avoir un site attractif. Créer le contenu de vos pages web, ça n’est pas recopier le texte de présentation d’une plaquette de pub. Le contenu doit être propre à votre site (que ce soit les photos, les textes, les vidéos,…). Pensez à soignez votre orthographe et à appliquer les consignes d’écriture spécifiques au web :

  • Privilégiez des phrases courtes, claires. Les textes écrits pour le web doivent être 50% plus court que pour le papier car le lecteur lit 25% moins vite sur un écran.
  • Allez de l’essentiel vers les détails en ne développement qu’une idée par paragraphe.
  • Mettre les idées en relief et à structurer vos textes avec des titres, intertitres, chapeaux, sous-titre,… pour permettre au lecteur de lire en diagonale.
  • Soignez les titres et l’attaque de chaque phrase. Il faut que les titres accrochent l’internaute et le pousse à lire la suite. On sait que, quand on lit, l’œil balaye le texte en revenant plus régulièrement sur certains points dans la page. Il se déplace en faisant une sorte de F aussi appelé le triangle d’or d’une page web.
  • Utilisez des liens hypertextes qui apportent des renseignements complémentaires à votre texte. Ils donnent accès à des ressources interne ou externe au site et enrichissent vos contenus
  • Choisir des mots-clés adaptés et rédigés les textes en fonction de ces mots.

En suivant ces règles, la lecture gagnera en fluidité, en simplicité et en clarté et n’en sera que plus plaisante pour l’utilisateur.

Le développement technique

Après avoir récupéré les contenus textuels et visuels, ils sont intégrés au site sous forme de page web et agencés en fonction de l’architecture du site. On est dans la phase de développement. C’est la partie technique. Elle concerne la réalisation des pages et la mise en place des fonctionnalités du site, comme une boutique ou le paiement en ligne.

Il faut commencer par déterminer si il s’agira d’un site statique ou dynamique : est ce que des mises à jour seront réalisées ? Aujourd’hui la quasi-totalité des sites créés sont dynamiques. Ils sont souvent réalisés grâce au langage php, qui permet de synchroniser automatiquement votre site avec une base de données.
Le développement technique peut être plus ou moins important. Il est fonction du type de technologie utilisée et des fonctionnalités à mettre en place. Un site peut être créé et développé entièrement à la main ou réalisé grâce à un CMS (Content Management System).

Un CMS (comme Joomla, SPIP, Wordpress…) permet de créer et de mettre à jour des pages dynamiques en réduisant le temps consacré au développement d’un site (structure, design, fonctions). Les multiples « modules » disponibles facilitent l’intégration de fonctionnalités pour votre site.
L’inconvénient des CMS, c’est que les graphistes et développeurs ne sont pas formés pour ce type d’outils. Il faut donc qu’ils apprennent comment fonctionne le CMS et comment mettre en place les fonctionnalités voulues.
Une fois maîtrisé, l’utilisation de cet outil permet de gagner du temps au niveau de la gestion de contenu. Il comporte une interface d’administration très développée qui permet de gérer facilement et rapidement le contenu de votre site. Avec assez peu de connaissances, vous pourrez créer, ajouter ou éditer du contenu sur votre site en ligne. Et cela simplement grâce à votre navigateur habituel.

Pendant la réalisation du projet il ne faut pas oublier de prendre en compte son évolution dans le temps. Un site web n’est pas figé. Il faut prévoir dès la conception la possibilité de faire des modifications du site. Il est possible que des changements interviennent dès la mise en ligne du site. Il est donc important qu’il ait une certaine souplesse, pour pouvoir intervenir sur les éléments à modifier sans avoir à toucher au reste du site.

2 Responses to “La conception et réalisation du site”

  1. [...] Conception et réalisation du site [...]

  2. [...] doivent être choisit dès la conception, pour permettre de créer des pages qui y feront [...]